Retour à l'accueil

 
Retour à l'accueil

L'Actualités

Le Club

Le Championnat

La Coupe d'Europe

Les Coupes Nationales

Les Rubriques

Les Saisons Précédentes

CARACTERISTIQUES DES QUALITES PHYSIQUES
Par Rochdi Medjaoui, conseiller sportif.

La préparation d'un sportif est grandement liée à l'éducation de ses qualités physiques. On entend par qualités physiques les possibilités motrices de l'homme qui se manifestent dans un grand nombre de mouvements sportifs.

Il n'y a pas de qualité physique indépendante, la vitesse, la force, l'endurance, la souplesse et l'adresse représentent divers aspects d'une manifestation neuro-musculaire complexe durant une action motrice. Toutes ces qualités apparaissent avec une dominante plus ou moins importante selon la spécialité. Il faut cependant précisé qu'au football ce type de préparation doit s'intégrer de manière rationnelle dans le processus d'entraînement et en relation étroite avec les autres types de préparations  (technique, tactique, psychologique, etc...) et en fonction des particularités de l'équipe et des objectifs visés.

1 - NOTIONS DE VITESSE

Les capacités de vitesses sont les possibilités fonctionnelles de l'individu lui permettant d'accomplir des mouvements dans un temps minimal. Il est à noter que la vitesse se divise en trois formes élémentaires.

a/ La rapidité de la réaction motrice :

C'est la faculté que possède un muscle de se contracter le plus rapidement possible à un signal connu.
Exemple : Réaction à un signal sonore ou visuel.

On distingue deux formes de réactions :

1 - La réaction simple : C'est la réponse par un geste connu à un signal qui est aussi connu mais qui apparaît brusquement.

2 - La réaction complexe : Elle peut être divisée en :
Réaction à l'objet mobile (R-O-M) et réaction au choix.

La R-O-M se trouve dans les sports collectifs ou de combats.
Exemple : Le gardien de but doit :
1- Apercevoir le ballon
2- Evaluer la direction et la vitesse du ballon
3- Choisir le plan d'action
4- Commencer à réaliser le plan.
Plus de 80% de R-O-M repose sur les perceptions visuelles de déplacement de l'objet, 20% sont consacré à la réaction même.

La réaction au choix est liée au choix d'une réaction motrice convenable parmi toute modification survenant dans le comportement du partenaire et des situations.
Exemple : Un attaquant peut attaquer de différente façon son adversaire, pour une même sortie défensive, a lui de faire le meilleur choix.

b/ La rapidité du mouvement isolé:

C'est la capacité d'accomplir un mouvement le plus rapidement possible.
Exemple : Vitesse de tir.

c/ La fréquence maximale des mouvements :

C'est la possibilité d'accomplir une suite de gestes dans un minimum de temps (avec une fréquence d'exécution maximale).
Exemple : Parcourir une distance à vitesse maximale.

La semaine prochaine : Notions d'endurance